BLACK MIRROR Saison 4

Revoilà un des fer de lance de la plateforme Netflix!

Black Mirror, la fascinante série d’anticipation aux accents très pessimiste nous revient pour 6 nouveaux épisodes chargés de nous présenter une futur proche possible mettant en exergue le danger des nouvelles technologies.

 

Et c’est toujours aussi bon à regarder même si avouons le certains épisodes de cette saison sont largement en dessous du niveau général que nous propose le show depuis ses débuts. Par exemple, l’épisode sur le site de rencontre m’a paru plutôt creux et inutile surtout au vu de sa conclusion et il en va de même pour l’épisode en noir et blanc qui nous présente un monde post apocalyptique où les robots semblent avoir pris le contrôle de la planète. l’épisode est bien réalisé mais j’ai eu l’impression qu’on était parti loin du propos de Black Mirror. Ce n’était plus de l’anticipation ou de la mise en garde là. Le propos de la série était dépassé pour ne plus nous avertir du danger de la robotisation mais nous plongeait dans un drame déjà bien installé depuis un bail. Donc ce fut assez déstabilisant.

Néanmoins certains épisodes font leur effet.

L’épisode final en prime; intitulé Black Museum qui regroupe tout ce qui peut nous fasciner dans Black Mirror. On y est émus, estomaqués, révoltés, touchés et surtout interpellés par le fait que les nouvelles technologies peuvent nous pousser dans une immoralité totale. De véritables moments de grâce qui nous font retrouver la sève de la série. Flippants mais carrément poétiques par moments, bien racontés et bien filmés, les épisodes font mouche et arrivent à nous questionner, nous intriguer.

 

Avec un épisode réalisé par Jodie Foster sur le danger de « fliquer » et protéger à outrance son enfant ou un épisode  parodiant délicieusement Star Trek qui s’avère faire terriblement froid dans le dos et sans oublier l’épisode Crocodile; cette nouvelle saison saura vous divertir et vous proposer plusieurs angles d’interprétation de ces sombres futurs immédiats.

 

En conclusion, Black Mirror malgré une légère baisse de niveau reste toujours efficace et assez édifiante. Menée par des épisodes qui intriguent et sont savamment réalisés, cette série sait rester forte et nous scotcher devant notre écran, remettant en question notre rapport à la technologie, interrogeant notre moralité mise de plus en plus à mal.

Vivement une saison 5!

Ma note: 7,5/10.

 

 

 

 

Laisser un commentaire