Everest (2015)

Film qui est malheureusement assez passé inaperçu lors de sa sortie alors qu’il valait plutôt le détour. Ne serait-ce que pour son casting hétéroclite assez impressionnant comprenant Jason Clarke, Jake Gyllenhaal, Josh Brolin, Sam Worthington mais aussi Keira Knightley ou Robin Wright ou alors ne serait-ce que parce qu’il est l’adaptation d’un roman inspiré d’une terrible histoire vraie.
1996, une expédition touristique chargée de mener de fortunés aventuriers au sommet de l’Everest va tourner très mal. Face à l’amateurisme des alpinistes et aux conditions climatiques inattendues, l’équipe chargée d’escorter l’expédition va avoir fort à faire pour ramener tout le monde vivant de cette incroyable mais dangereuse épopée. Un destin horrible va attendre plusieurs d’entre eux…
Vous l’aurez compris, le film est une histoire assez incroyable et éprouvante à suivre.
Incroyable car vraie et très peu romancée par rapport à la réalité (j’ai effectué mes recherches sur les protagonistes réels suite au visionnage du film) et éprouvante car il faut avoir le cœur bien accroché pour regarder tant de souffrances étalées à l’écran.
Car oui, nos héros souffrent.
Balayés par le froid, la démence et autres saloperies avec lesquelles tout un chacun doit composer lorsqu’il affronte les grandes hauteurs; le spectateur voit des acteurs malmenés et subir de plein fouet les affres de la haute montagne.
C’est assez édifiant comme le rendu à l’écran semble réel. On dirait que les acteurs subissent réellement ce que les personnages réels ont vécus. On a vraiment mal pour eux. L’immersion est totale et l’on s’inquiète pour eux, l’on souffre avec eux…
Et pour appuyer cette immersion très réussie, il ne faut pas oublier les décors superbes (le film est tourné en Islande) qui accrochent irrémédiablement l’œil sur l’écran. C’est beau. C’est à s’en donner le vertige. C’est époustouflant de grandeur et le sentiment de surpassement de soi est appuyé par des plans dantesques.
Bravo au réalisateur et à l’équipe de tournage qui ont rendu une copie très réaliste et ont dû subir pas mal de difficultés de tournage. Il en va de même pour les acteurs.
Le film ne souffre que de très peu de défauts pour peu que l’on s ‘intéresse à cette incroyable aventure humaine et que l’on aime les films du genre. C’est un divertissement total qui réussit à nous faire nous attacher aux personnages principaux.
Le suspense va crescendo tout au long du film et le thriller devient au fil des minutes à couper le souffle.
Si j’ai quelques réserves, ce serait plutôt sur le démarrage du film, plutôt fastidieux, ainsi que sur la présentation des personnages, laborieuse et pas franchement passionnante.
J’émettrai aussi quelques réserves sur le fait que le film n’appuie peut-être pas assez sur la moralité d’entreprendre des activités lucratives en faisant fi des réalités de Dame Nature. Le film aurait gagné en profondeur en posant une réflexion sur le sujet plutôt qu’en se contentant de relater des faits avec une véracité quasi religieuse.
Il n’empêche que l’ensemble est solide. Un film catastrophe réussi comme l’on en  avait plus vu depuis un moment car ne tombant pas dans la facilité de la démesure. On ressort impressionnés et divertit de la séance. Ne demandant qu’à en savoir plus sur les faits réels.
Un ascension dantesque qui vaut le détour.

Ma note: 8/10.

Laisser un commentaire