Luke Cage (2016)

Nouvelle série de Marvel sur la plateforme Netflix, la troisième après Daredevil et Jessica Jones, Luke Cage était un véritable challenge puisque le terreau d ‘origine pour développer un scénario était plutôt réduit. Oui, Luke Cage était jusqu’ il y a peu un héros très secondaire du marvel world. Hormis ses aventures dans Heroes for Hire ou très récemment dans les Avengers; le petit Luke n’a jamais vraiment été développé dans l’univers BD. Alors que pour les série précédemment citées, il y avait de quoi faire et les scénaristes se sont allègrement jetés sur les histoires les plus cultes des personnages susnommés.
luke-cage
Le choix a été de faire de Luke Cage une sorte de vigilante (plutôt logique) ancré dans Harlem. Même si cela fait redite avec Daredevil en défenseur de son cher quartier, hell’s Kitchen, cela s’avéra judicieux car cela permit d’immerger le spectateur dans un univers très afro américain qui dénote avec la plupart des productions super héroïques.
Alors oui, la série est pleine de références qui vont paraître obscures à nous petits européens. Références toutes issues du milieu black américain (que ce soit dans la littérature, le basket ou autre…) mais cela contribue fortement à l’ambiance aussi. Il parait évident que la série est un hommage à la blaxploitation des années 70. Cela se ressent avec l’omniprésence d’un casting d’acteurs noirs, avec la musique très caractéristique de ce genre de cinéma ainsi que par le côté enquête policière matinée de bagarre de rue dans un quartier livré à lui-même. C’est plutôt cool.
Malheureusement, à part ce côté hommage et immersion dans la culture black et malgré l’implication pleine de bonne volonté des acteurs; la série peine à se hisser au rang de ses aînées.
Ce qui fait la force des séries Netflix fait ici défaut à Luke Cage. On apprécie le fait qu’une saison prenne son temps à l’inverse des films cinéma afin de bien développer chaque personnage et de poser une intrigue complexe qui se déroulera avec délectation mâtinée de quelques surprises sous nos yeux. Les méchants n’ont jamais été aussi bien réussi que lorsqu’on prend le temps de se poser dessus autant que pour les héros. Avec Daredevil et Jessica Jones, les ennemis étaient parfaits et cela contribuait énormément au succès des séries. Ici, les ennemis sont aussi assez bien posés même si je préfère Cottonmouth à Diamondback que je trouve assez ridicule (et cela n’a rien à voir avec son costume à la fin de la saison). Là où le bât blesse c’est dans le fait qu’une saison de 13 épisodes c’est peut-être un peu long pour Luke Cage. Il y a des longueurs. Et on les ressent bien sur certains épisodes. Au point de parfois donner envie de lâcher la série mais fort heureusement de très bonnes scènes viennent contrebalancer des attentes parfois pénibles.
L’histoire fait aussi redite. On a l’impression que l’univers Marvel sur Netflix va se limiter à des luttes politiques et intestines pour le contrôle d’un quartier. Les ennemis se suivent et se ressemblent d’une série à l’autre. Le déroulement des intrigues aussi…
maxresdefault
Les acteurs sont tous globalement bons, l’histoire rondement menée et certains épisodes vraiment agréables mais il y a toujours cet arrière goût de série qui veut à tout prix étaler son histoire sur une saison entière…espérons que la seconde saison saura mieux gérer son rythme.
A noter que dans une époque de troubles pour les afro-américains (aux States); cette série ne peut que faire du bien. Et les conforter dans leur lutte et leur combat pour le respect de leurs droits.
Bref, nous avons là la moins bonne des séries Marvel pour Netflix (la plus quelconque) mais attention car elle reste au dessus du panier des autres bêtises héroïques télévisuelles qu’on nous sert depuis un moment (qui a dit Arrow, Legends of Tomorrow, Supergirl et tant d’autres?). Pas une série qui restera gravée dans les mémoires mais un moment agréable qui peine à sortir de la moyenne tant ses quelques défauts de rythme lui sont préjudiciables.

Note  : 6,5 / 10

6 réflexions au sujet de « Luke Cage (2016) »

  1. Je suis en train de regarder la saison et j’avoue, je mets un temps fou à la terminer. A cause de ces longueurs justement… Mais je suis curieuse de voir comment ils vont relier Luke Cage avec l’infirmière récurrente donc je continuerai. Mais bon, c’est pas l’extase de mon côté. Peut-être parce-que je ne saisi pas toutes les références aussi… dommage.

    1. Oui, moi aussi après certains épisodes j’avais du mal à me motiver pour la suite. L’introduction de l’infirmière est pas top en plus… mais courage, y’a de bons moments.

  2. J’ai du voir les deux premiers épisodes et si j’ai bien aimé l’ambiance, la musique, la mise en scène qui est plutôt bonne et inspirée, j’ai un réel problème avec l’acteur qui joue Luke. Je le trouve tellement pas charismatique, le regard un peu vide, l’air un peu bovin, que ça me freine beaucoup pour continuer à visionner la série.

  3. 6.5 tu es bien gentil ! Je précise, je n’ai pas lu les bd mais je l’ai trouvé très décevante. Le seul point positif : la bande son !

    1. Haha! Et moi je n’ai pas accroché à la bande son. Ce n’est pas mon univers. Bah je m’attendais pas à grand chose puis faut dire que je suis indulgent avec Marvel.

Laisser un commentaire