Raid Dingue (2017)

Quelle catastrophe! Ce film m’a tellement énervé que je n’ai même pas envie d’en parler. Je ne vais pas faire une chronique constructive sur cet étron car dès que j’essaye de m’appliquer un peu sur ce film en y repensant je m’emballe et j’ai envie de tout casser…

Dernière réalisation de Dany Boon, raid Dingue met en vedette Alice Pol qui joue Johanna, une jeune femme de caractère dont le rêve ultime est  d’intégrer le Raid. Problème, la personne est très gaffeuse et maladroite. Aidée par son papounet, ministre de l’intérieur (joué par Michel Blanc, quel malheur…) elle intégrera tout de même le Raid et devra composer avec son instructeur joué par Dany Boon qui voit son arrivée d’un très mauvais oeil. L’individu étant très macho, misogyne et beauf.

Voilà le pitch. Donc une comédie de plus du sieur Boon qui vogue sur son éternelle habitude de confronter des individus que tout oppose dans des situations qui vont les amener à se tolérer et s’apprécier pour un final tout en guimauve. Là, on est en terrain connu. Concept certes ultra éculé mais qui a fait ses preuves et qui est la marque de fabrique du réalisateur. Pas de quoi crier au scandale. 

Malheureusement, le tout est très, très mauvais.

L’humour est balourd, pas drôle, cliché, même plutôt usé jusqu’à la corde. Le scénario est lamentable. Tout est convenu, comme on pouvait s’y attendre, mais les situations « gagesques » sont encore plus poussives qu’à l’accoutumée. De mauvais goût et d’une fainéantise d’écriture qui impose le respect.

Le film est rempli de coïncidences (dans une aussi grande ville que Paris, l’héroïne tombe par hasard deux fois sur le même gars, chef des terroristes, même en pleine gay pride!) de bêtise (on va y revenir)et de Deus ex Machina (on va y revenir aussi)…

Bon je vous préviens, à partir de ce point je spoil mais j’en ai rien à foutre car ce film ne mérite pas d’être vu. Mieux, il ne doit pas être vu!

Je maudis ce putain de film! Je suis sorti énervé du cinéma. Le film est certes mauvais mais ce n’est pas que ça! J’en ai vu des films mal réalisés, pas drôles, ratés. Cela arrive. Même des réalisateurs que j’adore ont fait des films qui ne m’ont pas plu. C’est pas grave. Mais bordel, ce film est d’une beauferie et d’une hypocrisie qui me hérissent le poil!

Je le trouve abject, nauséabond et limite dangereux.

Je n’aime pas stigmatiser des tranches de population mais ce film pue le produit TF1 a plein nez! C’est tout ce que je hais! J’ai l’impression de voir un film qui ne pourra que plaire à un public habitué aux réalisations plates qu’on voit sur cette chaîne et habitué à un foutu humour hypocrite condescendant qui me fait gerber.

Je m’explique.

Le film ne respecte rien. Il fait passer les politiques, les forces de l’ordre, les médias pour des crétins. Ok, pas de problème. Il fait tourne les homos en ridicule, d’accord. Jusque là, ça me va.

Mais bordel, il n’assume pas ses prises de positions! Si tu dézingues un truc, va jusqu’au bout et assume de te moquer de quelque chose; ne fais pas le faux cul juste derrière en disant que oui bon, les ministères et le président de la république c’est de la merde, ils sont ridicules, y’a de la magouille tout ça, mais bon on les aime bien, on en a besoin, c’est important pour la France…Pareil pour le Raid. Ah ils n’écoutent pas les ordres, sont des idiots clichés mais bravo à eux d’être là pour nous et de défendre leurs libertés au péril de leur vie.

Le film ne va pas au bout de ses idées. Il les survole. Se complaisant dans une beauferie ultra cliché mais toujours avec un regard bienveillant sur ce dont il se moque pour ne pas choquer. C’est aseptisé. C’est petits bras. C’est TF1 quoi. Un humour ultra calibré qui ne sort pas des plates bandes. C’est insipide merde! Là où certaines comédies sont abjectes vis à vis de certains sujets, elles mettent le paquet, faisant fi de la bienséance et des convenances; ici, Boon n’a aucun courage et désamorce toute moquerie un peu grinçante qu’il lâche.

Alors par contre, le film est superficiel aussi quand ça l’arrange. Dès lors qu’on aborde un sujet un tant soit peu intéressant et qui mériterait débat, c’est survolé et balayé en deux phrases. La dangerosité des médias trop intrusifs en cas d’attaque terroriste? Voilà un thème intéressant qu’on a pas l’habitude de voir dans une comédie. Intéressant de voir que Boon vienne sur ce terrain là dans son film. Ah ben non, pardon. C’est juste abordé puis dégagé du genre « bah c’est comme ça, on y peut rien…Revenons plutôt sur les vannes sur les femmes peu féminines et les policiers beaufs, c’est moins clivant. »…

Puis que l’héroïne est bête! Etre gaffeuse et maladroite ne signifie pas être une conne finie! Comment peut-elle à ce point ne rien capter lorsqu’elle est face à l’ennemi? A ce niveau ce n’est plus de la naïveté! Je veux bien que les comédies reposent sur les quiproquos et tout le toutim mais là c’est abusé mais à un point! La fille est un encéphalogramme plat. Ce qui appuie les propos de Dany Boon sur les femmes! Alors que le film se veut comme un pied de nez aux idées machistes. N’importe quoi!!!!

La goutte d’eau fut pour moi le traitement des homosexuels et des travestis dans ce film.

Oh bordel, comment que ça m’a énervé! Sous couvert de vouloir se montrer comme un film moderne et tolérant, y’a une gay-pride avec des travestis et ça se le joue ouvert d’esprit alors que c’est tout le contraire. On dirait que le film veut nous crier à la tronche « regardez comme on est ouverts d’esprit, on traite les travestis comme des humains normaux, l’héroïne se la joue super tolérante. » Mais allez vous faire foutre! Tout pue l’hypocrisie! La condescendance mesquine!  Toute la scène de savoir qui fait l’homme et qui fait la femme est nulle, pas drôle puis complètement à côté de la plaque. Puis les deux mecs qui n’assument pas de pouvoir jouer le rôle de la femme, c’est tellement naze. Beauf et foiré tout du long. Une farce de mauvais goût ce film. Un pur ratage dans le dosage et le traitement de son humour. C’est malsain. Puis bordel, un peu de crédibilité aussi! Les médias c’est que LCI. Non mais on sait que c’est TF1 qui a mis le pognon pour le film mais navré de vous décevoir mais personne ne regarde LCI. Si l’on veut suivre l’info en continu on met BFM ou Itélé. Dans le film, non. Les gens n’ont que LCI. C’est un détail de rien du tout mais ça contribue à encore plus instaurer un climat délétère que je méprise dans ce film.

Définitivement un film puant. Médiocre. Ponctué de deus ex machina en plus. L’héroïne qui découvre la finalité du complot des terroristes grâce à un accent à la radio. Mais putain de merde! Personne ne s’est rendu compte qu’en plus d’être d’une facilité invraisemblable c’était complètement nul et même totalement pas drôle comme résolution sortie du chapeau lors de l’écriture du film? Lourdeur, vous avez dit lourdeur? 

Puis pareil pour éliminer le méchant du film, un bon deus ex machina sorti de nulle part. Allez hop, on fait s’écrouler le plafond sur lui. Pas de temps à perdre avec un peu d’intensité dramatique.

Tout est survolé, mal traité, pas nuancé du tout dans cet infâme étron.

Puis ça se cogne, ça tombe, ça se blesse car Johanna est une maladroite. C’est rigolo. Oh, oh, oh qu’est ce qu’on s’amuse! Et on rigole car elle est grande et sportive et que donc elle fait peur à son compagnon. Ben oui, une fille qui n’est pas une vraie fille cliché pour beaufs c’est rigolo!

Mais comment les acteurs ne peuvent-ils pas avoir honte de jouer dans une comédie aussi peu subtile??? Voir Michel Blanc, Sabine Azema et Yvan Attal se compromettre là-dedans ça me brise le coeur. Non pas qu’ils n’ont joué que dans des chefs-d’oeuvre (loin de là) mais j’avais de l’affection pour eux.

Et Boon qui se la joue Belmondo…C’est le pompon!!!! Non mais ton film n’arrive pas à un pet de la cheville des films de Bebel. Arrête de te la jouer action-hero maladroit et drôle. Tu nous saoule! Garde tes références pour toi! T’as levé de la fonte et t’es tout musclé pour le rôle, ça s’arrête là! Dégage avec ton vieux film réac’ et ringard. C’est bien beau d’essayer de nous faire rire en abordant des sujets épineux comme le terrorisme, les prises d’otage et autres évènements récents mais encore faut-il falloir faire rire avec subtilité sans tomber dans une hypocrisie crasse.

Bordel que ce film ne me plait pas! J’ai démonté Les Visiteurs 3 qui est un film raté, bien plus que ce RAID Dingue, en tout cas techniquement, mais le troisième opus des visiteurs ne m’a pas écoeuré. Il était juste nul. Point barre. celui-ci, en plus d’être mauvais, dégage une vision du monde que j’exècre. On croirait que les protagonistes sont tous sortis du fin fond de la France des années 90. Je trouve cela dangereux de diffuser ça aujourd’hui. Bon sang on est en 2017 quoi, merde!

Un peu de subtilité et de réflexion derrière vos scènes humoristiques. Ce film pue le produit estampillé TF1. Il donne envie de se tourner vers le FN pour que ça change, il donne envie de considérer les travestis et homos comme de gentils monstres de foire; il donne envie de tuer Dany Boon surtout!!

J’ai tellement honte. 

Ce qui m’énerve le plus c’est que toute la salle se marrait et semblait approuver les idées dégagées par le film. Et qu’on ne m’accuse pas d’être un de ces critiques qui se la joue intellectuel et qui crache forcément sur tout humour populaire. Je n’ai rien contre les comédies populaires. J’adore les Bronzés (je défends même le 3 qui s’est fait unanimement descendre), je suis même plutôt bon public du genre, Mais là ce sont les avis à l’emporte pièce et le je m’en foutisme généralisé dans tout ce qui est abordé qui m’insupporte.

C’est le genre de film qui me fait sortir en colère de la salle. Qui me fait avoir honte d’être français et qui me fait détester la terre entière.

Je le déteste car en plus d’être raté, je trouve qu’il est un recul pour les consciences. Une rétrogradation dans la bonne humeur.

Je me suis toujours dit que je ne mettrai jamais 10 ou 0 à un film car la perfection n’existe pas et la nullité absolue non plus. mais je considère ce film comme un objet qu’il ne faut surtout pas voir et montrer. Un peu comme une propagande raciste ou misogyne. Un étron qui sous-couvert de bons sentiments se foire complètement et me laisse un goût amer en bouche.

Ma note: 0/10.

10 réflexions au sujet de « Raid Dingue (2017) »

  1. Hé, faut pas me détester, mon Renard ! 😆 Ma mère m’avait dit, l’autre jour « tiens, paraît que le dernier film de Boon ne marche pas et qu’il n’y a pas de bons retours ». Moi, toujours à l’avance, je dis « Lequel ? Radin ? Ou un titre dans le genre ? » Non, non, me répond ma mère, un autre.

    Ben maintenant je sais c’est lequel ! Merci de me prévenir, je suis cool pour le rire, j’ai rien contre du lourdingue de temps en temps, mais là, c’est du lourd que je n’arriverai pas à soulever ! Du temps de vie de gagné, merci mon Renard ! <3

  2. Haha merci ça me fait plaisir de lire ça ! Je ne l’ai pas vu, bien entendu, mais rien que d’être tombée sur la bande-annonce et de savoir que cette chose est dans le top des entrées, ça me rend dingue. Je crois que les Français sont bêtes et vulgaires, désespérément.
    Allez, juste pour te faire rager : pour moi le public de ce genre de film, c’est pas forcément TF1, mais aussi ceux qui regardent les conneries d’Hanouna… 😛

  3. Wow ! Ca fait tellement du bien de lire ce genre de chroniques xD Qu’est-ce que j’ai ris de ton énervement ^^ Ne le prends pas mal hin, mais ça m’a fait beaucoup, beaucoup de bien ! Déjà, la première fois que j’ai vu la bande-annonce, je me suis dis que c’était une merde pas finie. Mais bon, chacun ses goûts. Mais là, tu me confortes vraiment dans mon idée ^^ Et c’est marrant, la première fois que je l’ai vu, la B-A, c’étais dans Vendredi Tout Est Permis mdr ! Merci TF1 ^^

Laisser un commentaire