SANS UN BRUIT (2018)

Film d’horreur (quoique…) réalisé par John Krasinski, ce Sans Un Bruit s’annonçait avec fraicheur après des bandes annonces plus qu’intrigantes sur un monde post apocalyptique dans lequel des sortes de monstres vivent en maître sur l’humanité. Le pitch de base: une famille tente de survivre dans ce milieu hostile où il ne faut pas émettre le moindre bruit trop brusque ou fort sous risque d’alerter les dangereuses bestioles. Donc, un film d’horreur où le son est au centre des préoccupations, où les cris et hurlements (pour une fois) ne ponctueront pas le long métrage… Intéressant.

Par contre, très important au casting, vérifier que les acteurs ont tous leurs doigts…Car je vous dis pas le nombre de fois qu’ils font chut dans ce film…

Mais…Et oui…Mais malheureusement la mise en œuvre de cette idée qui pouvait promettre de belles choses est laborieuse. La faute a des directions prises par les scénaristes qui sonnent comme une balle dans le pied… Alors même si l’ambiance est bonne et certaines idées pour faire le moins de bruit possible sont très sympas scénaristiquement et visuellement, il n’empêche que la bêtise et les choix (surtout) faits par nos héros gâchent un peu l’immersion. On se retrouve devant le film à se dire que notre chère famille se complique énormément la survie en prenant certaines décisions. On en vient à se demander pourquoi ils choisissent de vivre là plutôt qu’ailleurs, pourquoi ils s’installent comme ceci plutôt que comme cela…Bref, il faut bien des éléments déclencheurs pour raconter une histoire mais personne n’est dupe quant au fait que dans la réalité, personne ne se serait compliqué la tâche de cette façon.

Il y a pas mal de moments forts jolis dans ce film tout de même.

Et c’est bien dommage car pour le reste il n’y a pas grand chose à redire. Le film arrive à instiller de la tension et du suspens bienvenus par le biais de scènes bien filmées et même à retranscrire des séquences émotions jouées très justes avec le père notamment. Les acteurs ne sont pas dégueux et Emily Blunt y est, comme toujours, lumineuse et convaincante. Puis les musiques y sont très efficaces ainsi que le jeu si essentiel au film des sons y est assez irréprochable.

Euhhh…Par contre là Miss Blunt, pour ne pas faire de bruit c’est raté…

C’est donc un film qui partait avec des possibilités intéressantes de scénario et d’univers renouvelant un peu le genre mais qui s’avère finalement très consensuel. Des jumpscare par ci par là et un déroulement très convenu. Rien de neuf dans ce long métrage qui semblait s’enorgueillir de proposer autre chose… Reste un divertissement bien réalisé et efficace qui fait le boulot. Et c’est déjà ça.

Ma note: 7/10.

Laisser un commentaire