THOR RAGNAROK (2017)

Troisième opus des aventures Marveliennes du dieu nordique du tonnerre, ce nouveau volet est clairement orienté fun et comédie. Les habituels détracteurs du Marvel Cinematic Universe doivent déjà être en train de grincer des dents mais ce film s’avère finalement être le meilleur des trois films dédiés à Thor. Et de loin! (bon, pas spécialement dur en même temps tant je trouve la saga Thor comme étant la plus faible de tout l’univers ciné Marvel…).

Marvel Studios’ THOR: RAGNAROK..Loki (Tom Hiddleston)..Ph: Teaser Film Frame..©Marvel Studios 2017

Bref, dans ce film, Thor ainsi que tous les Asgardiens sont en grand danger car le Ragnarok menace. Manifesté sous les traits de la déesse de la mort Hela qui réapparaît dans la vie des dieux nordiques avec tous les sombres secrets du passé d’Odin qui vont avec. Thor et son frangin (ok, ok, frère adoptif) vont se retrouver éjectés à l’autre bout de l’univers par Hela suite à un concours de circonstances, les contraignant à devoir s’allier, retrouver des amis du passé (pour Thor surtout)et fomenter un plan d’évasion alambiqué afin de regagner Asgard et la sauver des griffes de la folle déesse de la mort.

Ce film est juste une belle réussite dans le sens où le divertissement est total et accompli.
Car effectivement, si l’on attend un film de grande ampleur avec du sens, des ramifications poussant à la réflexion et une véritable révolution cinématographique; ce n’est pas ici que l’on trouvera ça.
Et c’est attendu de toute façon. C’est un blockbuster de plus. Point.

Film accompli et total car tout ce que l’on est en droit d’attendre d’un bon blockbuster est réussi.
Les scènes d’action sont bien filmées, assez intéressantes à suivre et parfois originales.
L’humour second degré y est parfait. Le film est souvent drôle et se démarque des autres films Marvel par son humour très « Waititi » (le nom du réalisateur du film). Certains diront que c’est un humour à la « Gardiens de la Galaxie » mais il n’en est rien. C’est un humour encore différent, culotté certes, mais dans une autre direction. La part belle est faite à l’absurde et à l’improvisation des acteurs (dixit Taïka Waititi lui-même qui adore laisser ses acteurs s’exprimer et participer au script).
Ici, les situations dramatiques sont toujours désamorcées de manière inattendues et l’humour s’immisce aux moments où on l’attend vraiment le moins.
Bravo à Chris Hemsworth d’ailleurs qui montre dans ce film qu’il n’est pas qu’un bellâtre bodybuildé de plus, mais qu’il a des ressorts comiques cachés en lui qu’il exploite à merveille.
C’est clair; si vous vous attendiez à voir un Thor bad-ass, passez votre chemin tant il se fait constamment ridiculiser dans ce film.
Cela peut plaire ou non…

Sinon la musique y est très intéressante aussi. La BO reste enfin en tête pour un film Marvel. Très marquée « années 80 », elle s’insère parfaitement avec le ton décalé du film qui nous évoque les space-opéra un peu ringards et « what the fuck » de notre jeunesse. Mais tellement bons…

Au rang des satisfactions, en plus de l’humour qui fait mouche, on notera un Jeff Goldblum totalement décapant et désinhibé dans son rôle. Un pur plaisir de voir cet acteur s’amuser.
Un Hulk qui a su évoluer et qui a certainement la personnalité la plus travaillée et la plus intéressante du film. On sent que le cheminement pour son personnage n’en est qu’à ses balbutiements et que la suite des ses aventures s’annonce passionnante. D’ailleurs son « évolution de caractère » permet des moments touchants et drôles en parfaite adéquation avec la drôlerie voulue par le film.
De plus, le duo Mark Ruffalo-Chris Hemsworth fait des merveilles. Un duo comique inattendu mais qui marche fort!
Valkyrie propose un personnage féminin fort et intéressant qui sort enfin du carcan dans lequel les filles étaient enfermées dans les productions Marvel studios.
Loki reste toujours le Loki que l’on connait. Impérial et facétieux.
Et puis il y a enfin une sensation d’univers partagé dans ce film tant les caméos d’autres personnages Marvel sont savoureux, et surtout, bien imbriqués sans que cela ne relève du pur fan service.
L’action tonitruante n’est pas là pour cacher la faiblesse des dialogues ou du scénario. Ce qui était parfois le cas dans les Thor.
De plus, le réalisateur nous gratifie de certains plans magnifiques. Évoquant parfois des peintures mythologiques animées du plus bel effet. C’est super classe et épique!
Et bordel, Thor utilise enfin la foudre comme dans la BD.
Il est enfin un Dieu du tonnerre et non gugusse avec un marteau. Oh oui, que ça c’est très satisfaisant aussi pour le geek que je suis!
Puis il y a le dénouement.
Dénouement qui rabat les cartes et fait enfin bouger les choses dans l’univers Marvel promettant de nouvelles situations, du changement ainsi qu’une histoire plus dense avec des personnages ayant des choses à raconter. Avec cette nouvelle situation du peuple Asgardien, l’avenir peut être très intéressant cinématographiquement parlant.

Et surtout, surtout; ce film a un sympathique goût d’aventure galactique avec ses décors et ses races originales, différentes. Ce film nous fait voyager et explorer un univers prometteur sans se prendre au sérieux.
Et ça c’est une sensation agréable.

Sinon, au rang des choses plus agaçantes, il y a forcément le traitement du Ragnarok.
Censé sonner comme la fin de toutes choses pour Asgard; les esprits pourront s’avérer chafouin de voir qu’un événement si important (dans la BD et normalement dans toute situation réelle) ne soit pas pris très au sérieux par le biais de ce film. L’humour, toujours l’humour…
Il en va d’ailleurs de même, justement, avec cet excès de drôlerie qui risque de décontenancer tant les enjeux dramatiques de fin du film peuvent être désamorcés par cet humour boursouflé. Faut s’adapter au ton du film et l’accepter…Sinon, les réactions des personnages dans des moments intenses et ô combien importants passeront très mal pour le spectateur.

Mais pour finir c’est un film coloré, fun, intelligent et surtout très drôle qui accomplit parfaitement son cahier des charges tout en conservant la patte si particulière de son réalisateur.
Il est bon de voir que Marvel arrive sur certains films à concilier ses objectifs tout en respectant le travail caractéristique d’un réalisateur. Ici, cela fonctionne parfaitement et nous avons donc droit à un divertissement honnête et savoureux.

Ma note: 8/10.

Laisser un commentaire