UNCHARTED 4: A THIEF’S END (2016)

Et voilà. Uncharted c’est fini! Snifff! Avec ce quatrième opus, les aventures du sympathique Nathan Drake s’achèvent.

Des aventures qui m’auront accompagné pendant presque 10ans… et qui auront, à n’en point douter, marqué mes années de gamer…

Une conclusion vécue avec nostalgie, tristesse mais aussi beaucoup de satisfaction. Car quand le jeu s’achève on a une vraie sensation d’aboutissement et de conclusion honnête. Naughty Dog (le développeur du jeu) maîtrise bien son sujet, c’est certain.

unchartered-4-a-thiefs-end

Alors vous pouvez jouer à ce jeu indépendamment des autres (le passé de Drake est évoqué succinctement) mais je ne peux que vous conseiller de jouer aux trois premiers avant (personnellement, je me les ai rejoués dans leur version remasterisée sur PS4 juste avant d’attaquer celui-ci et ce fut un régal).

Balayons vite les aspects négatifs du jeu (ou qui peuvent être considérés comme tels). La durée de vie est comme toujours pour les Uncharted assez famélique. Comptez une dizaine d’heure si vous le rushez; ajoutez en 5 si vous prenez votre temps. L’IA des ennemis, tout comme celle de votre compagnon de route, est assez souvent aux fraises et les réactions peuvent paraître parfois complètement « what the fuck ». Certains se sont plaints du manque de dépaysement par rapport aux précédents opus, d’autres du fait qu’il y ait plus de grimpette et moins de séquences de gunfights…mais tout cela relève du ressenti de tout un chacun et des différentes attentes par rapport au produit final.

uncharted-4-a-thiefs-end-xbox360

Tout ces détails (car oui, cela ne s’avère qu’être des détails au final) ne sont rien comparés à l’expérience de jeu. Cette saga devenue culte depuis son second épisode, trouve ici une conclusion parfaite. Naughty Dog a, entre Uncharted 3 et celui-ci,  réalisé un autre jeu entré depuis dans l’histoire. The Last of Us. Bijou scénaristique. 

Pour cet Uncharted, ils ont repris les forces de The last of Us pour les apporter à l’univers Uncharted. Alors on déplorera peut-être moins d’action, moins de phases « Pierre Richard » pour notre cher Drake, mais le scénario est réellement étoffé et l’on est face à un travail d’orfèvre pour l’évolution de nos protagonistes. Un travail digne d’une des plus grande saga du cinéma. On pourrait penser que son frère, jamais évoqué précédemment, serait sorti d’un chapeau mais il n’en est rien. Tout s’imbrique parfaitement et les nombreuses évocations des précédents opus mettent la larme à l’oeil.

On suit les pérégrinations de la bande avec émotions tout du long pour voir tout ceci s’achever avec un contentement certain. C’est très bien mené et très bien écrit. La fin m’a aussi tiré ma petite larme.

large

Pour ce qui est des graphismes, la PS4 est poussée dans ses retranchements. Que c’est beau! On ne voit pas les transitions entre cinématiques et phases de jeu. Les effets de lumière, les décors, les animations, tout est superbe. Naughty Dog a encore réalisé un travail d ‘orfèvre.

Les scènes d’action sont rythmées, prenantes et parfois tendues. Les dialogues sont malins et fins. Les niveaux sont beau à se pâmer (l’Ecosse et le niveau sous marin ahlalah…dépaysement total). Les phases de jeu sont assez diversifiées et les ajouts tels que le piolet sont là pour apporter une nouvelle expérience de jeu sans trop en abuser. les scènes de combat à mains nues ont encore été améliorées, idem pour les séquences d’infiltration…

Tout est en mieux quoi. Tout est peaufiné pour donner à Nathan Drake un final à sa hauteur.

On peut parler de chef d’oeuvre. Un de plus au rayon vidéoludique pour les p’tits gars de naughty Dog qui ont décidément une collaboration plus que fructueuse avec Sony.

Ce jeu fera date. Tout comme la saga entière. Une expérience de jeu agréable où le joueur n’est pas pris juste pour une vache à lait avec des ajouts quelconques.

On sent l’amour du travail bien fait derrière cette galette. 

Le jeu est très bon et les quelques détails décevants relèvent du chipotage face à une telle démonstration. Un must. Un incontournable de la PS4.

A jouer et à rejouer des années plus tard avec toujours ce même sourire béat.


Note 9 / 10 

Laisser un commentaire