Vampires en toute intimité (2014)

Ce film est une énorme comédie, une des meilleure que j’ai pu voir depuis des années.
Cela fait un bien fou de voir qu’on peut faire des comédies simples sans gros budget uniquement avec le cœur et du culot!

« Vampires en toute intimité » où « What we do in the Shadows » en VO nous vient de Nouvelle Zélande et est réalisé ainsi qu’interprété (il joue le rôle titre des vampires colocataires) par Taïka Waititi. Ce nom ne vous dit peut-être rien mais il a commencé à se faire remarquer et l’on vient dernièrement de lui confier la réalisation du Thor troisième du nom. On comprend donc mieux le changement de ton de la prochaine Marvelerie lorsque l’on connait le bonhomme.

Car Waititi, avec Jemaine Clement, offre ici un condensé de fun, de folie et de bonnes idées qui émaillent un film éminemment sympathique.
Vampires en toute intimité est une sorte de faux documentaire sur 4 vampires qui vivent en colocation à Wellington. On y suit leur quotidien, leurs sorties nocturnes et l’on peut découvrir les tracas liés à la vie de vampire que l’on ne pourrait soupçonner dans notre monde moderne.

C’est clairement drôle. C’est bien écrit. La mise en scène appuyant le côté hilarant de certains moments, même si la réalisation est parfois clairement en deçà de ce qu’il se fait actuellement, et les acteurs s’amusent à camper des vampires clichés au possible.
Chacun des 4 colocs a des origines différentes et provient d’une époque différente. Ce qui revient à des accents surjoués au possible du plus bel effet ainsi qu’à des caractères correspondant aux mœurs des époques desquelles ils sont issus. Et bon dieu, que ce mélange marche bien à l’écran!

On sent l’amusement et l’investissement total des acteurs. Dur de résister, par exemple, au grand sourire un peu niais de Waititi face aux caméras ou encore à l’outrance moyenâgeuse de Vladislav.
Alors forcément cela ne vole pas très haut, mais on ne demande pas à ce docu-fiction de nous cultiver.
Rempli de punchlines bien senties, ce film se paye même le luxe de nous montrer qu’il n’y a pas que des vampires qui se cachent parmi nous de nos jours. Je vous laisse la surprise de découvrir quelles autres monstruosités sont dévoilées dans le film aussi.

Il est vrai que la seconde partie du film s’essouffle un peu, passée la présentation ainsi que l’insertion d’un humain dans la bande, mais le tout est tellement généreux et rafraîchissant que l’on passe outre cette petite baisse de niveau. D’autant qu’il reste des scènes malignes et étonnantes dans le lot. Notamment celle du bal des vampires.

Si je devais émettre un gros bémol, ce serait sur la version française catastrophique. Réécrite par Nicolas et Bruno (Message à Caractère Informatif, La Personne aux Deux Personnes) et menée par Alexandre Astier, elle détruit complètement tout le sens du film et s’avère être un total contre sens avec le ton voulu par l’équipe ayant réalisé le film.
Pourtant je suis un gros fan des personnes derrière la VF mais le ton pris ici ne va pas du tout. Réitérant leurs délires de l’absurde, du grotesque et voulant donner un ton nanardesque au film; c’est un véritable outrage à l’oeuvre. Déplaçant l’action du film à Limoges et réécrivant la plupart des dialogues, ils ont sabordés un film dont l’humour repose sur le fait de voir de manière réaliste des vampires dans notre quotidien en une grosse farce improbable. Le décalage n’étant du coup plus pris au sérieux du tout, assumant clairement le grand n’importe quoi de ce qui nous est présenté.
Honteux. privilégiez vraiment la VO.

Ce film sonnant comme un « C’est arrivé près de chez vous » version vampirique est un concentré de drôlerie et de surprises mené par des acteurs investis mouillant la chemise. Une vraie bonne surprise qui m’a laissé plus d’une fois hilare tant l’utilisation des us et coutumes vampiriques y est pertinente.

Ma note: 8/10.

4 réflexions au sujet de « Vampires en toute intimité (2014) »

  1. Je l’aime tellement ce film !! <3 (à voir pour moi absolument en VO – la version française déforme pour moi ce qu'ont fait Waititi et Clement).
    Par Waititi, je ne peux que conseiller (je ne sais pas / je ne sais plus si tu les as vus) Boy et Hunt for the wilderpeople. Et avec Clement et son compère McKenzie, la série Flight of the Conchords est à voir (et Waititi y réalise quelques épisodes).

Laisser un commentaire